Programme Nigéria

Un conflit de plus en plus sanglant au sujet de l'utilisation des terres exacerbe les tensions religieuses au Nigéria, qui est divisé à peu près également entre chrétiens et musulmans, un faible pourcentage d'entre eux adhérant à des religions indigènes. Les déplacements et les effets du changement climatique poussent les bergers nomades, majoritairement musulmans, vers le sud, vers des terres agricoles majoritairement chrétiennes. Depuis 2016, les milices peules d'inspiration islamiste ont intensifié leurs attaques brutales sur des zones du centre et du sud du Nigeria, dévastant des villages principalement chrétiens, tuant les villageois ou les chassant de leurs maisons ancestrales. Pendant ce temps, la menace de la secte islamiste radicale Boko Haram persiste dans le nord-est, où il y a des affrontements réguliers avec l'armée, et la violence sporadique continue dans la région riche en pétrole du Delta du Niger. Le conflit croissant constitue une menace pour la stabilité et l'unité du pays.

CSI apporte son aide sur place :

  • soins médicaux pour les victimes d’attaques terroristes ;
  • octroi de microcrédits pour des réfugiés et des victimes d’attentats ;
  • prise en charge à long terme des victimes ;
  • livraison d’aliments à des camps de réfugiés et aux personnes en fuite ;
  • soutien financier pour des écoles.