Visite

02 octobre 2019

À la fin du mois d’août 2019, Ahmed Shaheed, rapporteur spécial des Nations unies pour la liberté de religion ou de conviction, s’est rendu au Sri-Lanka.



Après les attentats de Pâques, il a décelé un grand « manque de confiance parmi les communautés ethniques et religieuses » et déclaré qu’il était temps de « prendre des mesures énergiques pour protéger les droits de tous les hommes et de traiter les auteurs de délits indépendamment de leur arrière-plan ethnique et religieux. » M. Shaheed a exigé de créer un climat favorable à l’exercice des droits fondamentaux et de ne pas instrumentaliser les tensions existantes en vue des élections de cette fin d’année.

Au cours de son voyage, Ahmed Shaheed a parlé avec les partenaires de CSI sur place. Nous continuons à nous engager avec ceux-ci en faveur d’une coexistence pacifique au Sri Lanka.

Adrian Hartmann

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Sri Lanka