• Nicaragua

Un rêve impossible se réalise

20 avril 2015

Pendant plus de dix ans, Ninoska et ses six enfants ont vécu dans une pauvreté inouïe. Ils étaient exposés à la pluie et au froid, à la merci des rats et des intrus. Grâce aux donateurs de CSI, ils ont retrouvé un foyer où ils sont en sécurité.



« Ninoska et ses six enfants vivent dans des conditions terribles. Les enfants les plus âgés dorment sur un carton posé à même le sol, les plus jeunes avec leur maman sur un sommier en métal… sans matelas. Cet abri est fixé entre les murs de deux maisons, il est ouvert devant et derrière. Bien sûr, il ne comporte ni cuisine, ni salle d’eau, ni même une porte. » Yolanda Nhili, collaboratrice de CSI, avait écrit ses phrases après notre voyage au Nicaragua en octobre 2014. À l’époque, Ninoska et ses enfants étaient à la merci de l’humidité, du froid, des rats et des intrus en tous genres.

Une nouvelle vie en sécurité

Cette année, le calvaire de Ninoska a pris fin. Jamais elle n’aurait même rêvé d’habiter dans une petite maison avec ses six enfants. La famille était donc tout excitée quand une sœur carmélite (notre partenaire au Nicaragua) l’a emmenée dans son nouveau foyer. En découvrant la maisonnette, Ninoska et ses enfants étaient au comble du bonheur : les enfants sautaient et criaient de joie. La sœur carmélite m’a écrit plus tard : « Je crois que vous auriez été très touchée de voir la joie de Ninoska et de ses enfants. »

Une nouvelle vie commence pour Ninoska. Elle ne doit plus craindre pour la sécurité de ses enfants : dans leur nouvelle maison, ils sont en lieu sûr. Un immense merci à tous les donateurs qui ont permis de loger cette famille. C’est à vous que s’adresse la lettre de remerciement de Ninoska (cf. encadré). Merci beaucoup ! n Inés Wertgen, responsable de mission

 


Lettre de remerciement de Ninoska

Chers membres de CSI,

Par ces quelques mots, je tiens à exprimer ma profonde reconnaissance à notre Père céleste d’abord, mais à vous également. Dieu a touché votre cœur pour que le rêve que j’avais depuis tant d’années puisse se concrétiser : j’ai maintenant une petite maison où je peux vivre en sécurité avec mes enfants. Les mots sont trop faibles pour dire à quel point je suis reconnaissante pour ce cadeau généreux. La Bible dit : « Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. » Que notre Père céleste vous comble de ses bienfaits et continue de vous pourvoir du nécessaire pour venir en aide à ceux qui sont dans la détresse.

Cordialement,
Ninoska et famille

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Nicaragua