Niibo Atak Tong est libre !

27 février 2019

Un portrait d’une esclave libérée.



  • Enlevée et déportée au Soudan comme enfant ;
  • esclave d’Anour Hassan durant de nombreuses années ;
  • insultée, maltraitée et forcée à un travail pénible ;
  • régulièrement violée ;
  • début novembre 2018 : libérée par CSI et rapatriée au Soudan du Sud ;
  • approvisionnée avec un « kit de survie », du sorgho et une chèvre laitière pour un nouveau départ.
Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Soudan du Sud