• Pakistan

Nabeel Masih est libre – ses prières ont été exaucées

19 mars 2021

Après plus de quatre ans d’emprisonnement, Nabeel Masih a été libéré sous caution, le 18 mars 2021. Ce jeune chrétien avait été condamné à dix ans de prison pour blasphème. CSI n’a cessé de faire campagne pour sa liberté et a également soutenu la famille désemparée de Nabeel. Lui-même avait prié Dieu tous les jours pour sa libération.



Nabeel Masih n’avait que 16 ans lorsqu’il a été accusé de blasphème. Pendant plus de quatre ans, le jeune homme est resté en isolement.

CSI a soutenu la famille dans ses frais de justice. Des cartes de Noël et des cartes d’encouragement ont été envoyées à plusieurs reprises à Nabeel par de fidèles lecteurs du Bulletin CSI, une lueur d’espoir et une ancre dans sa morne vie carcérale. Il savait qu’il n’était pas seul : il y avait des personnes à l’extérieur qui ne l’avaient pas oublié.

Le grand soulagement

Le 1er mars 2021 est arrivée la nouvelle rédemptrice que nous attendions depuis si longtemps : Nabeel doit être libéré sous caution. Il a fallu encore près de trois semaines pour que les papiers de la caution soient approuvés par le tribunal. Enfin le moment tant attendu était arrivé : le jeudi 18 mars à 20 heures, dans l’obscurité et dans la clandestinité, Nabeel a été remis en liberté.

Pas de sommeil de la nuit

La joie de revoir son père et son frère ne peut être exprimée par des mots. Comme le racontent les partenaires CSI locaux, Nabeel n’a pas pu dormir de la nuit, il était trop excité.  Son père a dit que Nabeel ne souriait pas. Après plus de quatre ans d’incarcération dans une minuscule cellule de quatre mètres carrés, il est gravement traumatisé et ne réalise pas encore ce qui lui est arrivé.

Dans un endroit sûr

Après ces retrouvailles émouvantes, Nabeel et sa famille ont immédiatement été emmenés dans un endroit caché et sûr, car retourner dans ses quartiers signifierait pour eux une condamnation à mort évidente.

En raison d’une éruption cutanée qui n’a pas été traitée en prison, les partenaires CSI accompagneront Nabeel chez le médecin dans les prochains jours. Encore une fois, pour des raisons de sécurité, cela devra être fait le soir, dans l’obscurité.

Le combat ne fait que commencer

Nabeel est maintenant libre, mais le combat ne fait que commencer, car il s’agit maintenant de gagner le procès pour que Nabeel soit acquitté. Pour l’instant, le jeune homme apprécie simplement le fait d’être libre et de voir le ciel.

Lors d’un entretien avec nos partenaires pakistanais il y a un an, Nabeel Masih avait révélé : « Je prie Dieu chaque minute pour ma libération. Certains jours, je perds espoir. Mais dans chaque situation, je sais que Dieu aidera à ce que je sois bientôt libre. » Maintenant, Nabeel sait aussi que sa confiance n’était pas vaine.

La responsable CSI pour le Pakistan

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos réactions ou de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Pakistan