Les nouveaux convertis

26 mars 2019

Les anciens musulmans accusés d’apostasie sont dépendants de notre aide.



Les arrestations de chrétiens en Iran augmentent. Les chrétiens issus de familles musulmanes sont particulièrement touchés, car ils peuvent être accusés d’apostasie.

Dans un tel cas, les accusés peuvent généralement vivre en liberté jusqu’à leur procès à condition de verser une caution. Or ces cautions sont souvent tellement élevées qu’il leur est impossible de les payer, surtout quand on sait que les nouveaux convertis et leurs familles vivent la plupart du temps dans le dénuement parce qu’ils ne peuvent plus trouver de travail. S’ils sont condamnés, la situation de leur famille s’aggrave encore. Dans certains cas, il ne leur reste guère d’autre possibilité que d’émigrer… ce qui est à nouveau très cher.

Les nouvelles sanctions draconiennes imposées par les États-Unis à l’Iran rendront la situation encore plus intenable au cours des prochains mois. Comme en Syrie, les Iraniens seront de plus en plus dépendants de l’aide étrangère pour survivre.

Adrian Hartmann

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.