• Arménie
  • Azerbaïdjan

Les donateurs CSI rendent un peu de dignité aux réfugiés arméniens

27 janvier 2021

Les attaques contre le Haut-Karabakh ont provoqué une expulsion massive des Arméniens. La famille Pazantian fait partie des centaines de familles qui ont été approvisionnées en biens de première nécessité grâce aux dons de CSI. Nous leur avons aussi fourni un abri.



Le Haut-Karabakh est une portion de l’ancienne patrie du peuple arménien chrétien, mais appartenant de jure à l’Azerbaïdjan. En septembre 2020, les habitants de cette région montagneuse ont été attaqués par l’Azerbaïdjan soutenu par la Turquie et des milliers de combattants djihadistes venant de Syrie. Le but avoué de cette attaque : l’occupation de la région et l’expulsion des Arméniens. Plus de cent mille d’entre eux ont fui leurs maisons pour échapper aux bombardements. De nombreux maris et pères de famille ont fait mettre en sécurité leurs familles et sont restés pour défendre leur patrie.

La patrie perdue

L’Arménie a tenté de soutenir ses frères du Haut-Karabakh, mais après quarante-quatre jours de combats, elle a été obligée de signer un accord d’armistice et de céder de vastes territoires à l’Azerbaïdjan. Des milliers d’Arméniens vivant dans ces régions du Haut-Karabakh et de ses alentours ont été expulsés de leurs maisons. Les milliers d’autres personnes qui s’étaient déjà enfuies pendant les combats ne peuvent pas retourner dans leurs maisons parce qu’elles se trouvent dans le territoire cédé à l’Azerbaïdjan.

Quant à ceux dont les maisons se trouvent dans une région laissée aux Arméniens, ils se trouvent face à un immense défi : remettre en état leurs maisons souvent complètement détruites ainsi que l’approvisionnement en électricité et en eau. Or l’hiver glacial des montagnes s’est installé et rend la tâche presque insurmontable.

Un encouragement pour les familles expulsées

Depuis le début de la guerre, CSI collabore avec une Église en Arménie pour faire parvenir de l’aide aux réfugiés arméniens qui sont en danger de mort. La famille Pazantian * est l’une de celles qui ont été soutenues par CSI. Le père de six enfants est pratiquement aveugle. Comme de nombreux Arméniens, ils ont perdu leur maison lors du conflit et ne peuvent pas rentrer. Ils ont trouvé un refuge dans une maisonnette au pied du mont Ararat.

Lorsque les partenaires CSI leur ont rendu visite en décembre 2020, leur abri était presque vide et il n’y avait aucune possibilité de le chauffer. Ils n’avaient presque aucun ustensile de cuisine et ils avaient un besoin urgent d’aliments et de vêtements. Lors de notre visite, seules la mère et ses deux filles étaient présentes, car le père et ses deux fils travaillaient dans un champ.

Grâce à vos dons, nos partenaires ont pu installer un chauffage à gaz ainsi qu’un fourneau à gaz. Ils ont aussi distribué des aliments, des vêtements et d’autres ustensiles indispensables. Les Pazantian font partie des centaines de familles arméniennes chassées qui expriment leurs chaleureux remerciements aux donateurs de CSI pour leur grande aide et pour leur solidarité.

Joel Veldkamp

* Nom fictif pour des raisons de sécurité

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos réactions ou de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Haut-Karabakh