Le coronavirus : un appel au secours urgent pour des personnes affamées !

03 avril 2020

Dans les pays où CSI est active, le coronavirus précipite de nombreuses personnes dans une détresse existentielle. Elles sont menacées d’une grave crise alimentaire à cause des mesures décrétées par leurs gouvernements et ont besoin de notre aide de toute urgence.




Aidez les familles indigentes qui ont tout perdu à cause des mesures prises contre la pandémie du coronavirus ! Merci de tout cœur !

EUR 50 mesures de prévention pour réduire la propagation du COVID-19
EUR 80 aliments pour une famille en détresse pour un mois
EUR 160 aliments pour une famille en détresse pour deux mois
montant de votre choix


Le coronavirus nous touche de plein fouet. Nous devons rompre avec beaucoup d’habitudes et nous restreindre dans notre vie quotidienne. C’est bien entendu une épreuve. Néanmoins, nous avons la certitude que nos besoins essentiels sont couverts et que personne d’entre nous ne souffrira de la faim.

La situation est complètement différente dans les pays où CSI s’engage en faveur des chrétiens persécutés et d’autres minorités religieuses opprimées. Dans beaucoup de ces pays, des mesures rigoureuses sont imposées à la population pour endiguer le danger de contamination. Car si la pandémie se propage, les systèmes de santé fragiles et surchargés risquent de s’effondrer.

Menacés de la faim

Des millions de simples travailleurs et de journaliers ont perdu leur place de travail à cause des mesures étatiques et ne savent pas comment ils pourront nourrir leur famille. Il faut aider ces personnes de toute urgence !

Dans différents pays, nos partenaires locaux distribuent des aliments à des familles indigentes. Ceci n’est souvent possible que grâce à des autorisations spéciales délivrées par les autorités. De plus, nos partenaires informent leurs compatriotes avec beaucoup d’engagement sur les dangers de la pandémie.  

Nous vous demandons donc d’aider ces familles en détresse qui ont souvent tout perdu et qui sont menacées de la faim de façon imminente. Avec 80 euros, vous nous permettez de fournir à une famille suffisamment d’aliments pour un mois.

Nous vous remercions d’avoir à cœur les victimes les plus vulnérables de la crise du coronavirus !


Plus d’article à propos de l’engagement de CSI contre la pandémie du coronavirus :

Nicaragua | Pas de confinement – la situation est précaire

Sri Lanka | Les gens meurent de faim : 500 colis alimentaires sont distribués

Bangladesh | Les conséquences destructrices du confinement

Irak | La pandémie du coronavirus : CSI aide les personnes les plus nécessiteuses

Soudan du Sud | Jusqu’à présent, peu de patients atteints par le coronavirus – travail de prévention pour les esclaves libérés

Syrie | Une prévention cohérente contre la propagation du coronavirus

Pakistan | La pandémie du coronavirus : comment les journaliers sans travail peuvent-ils se nourrir ?

Nigéria | La pandémie du coronavirus : CSI soutient le travail d’information dans un camp de déplacés chrétiens

Népal | Les conséquences de la pandémie : la faim et le désespoir

Inde | Le confinement : les gens craignent une crise alimentaire

Le coronavirus : les pays où CSI travaille sont particulièrement en danger

Un message de notre directeur John Eibner concernant la situation actuelle de pandémie

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.